Neu: Glow Drops

Neu: Glow Drops

Weihnachten
Nach Edit
Gesichtspflege
Körperpflege und Haarpflege
Nach Anliegen
Haut Diagnose
Hilfe & Kontakt
Les rétinoïdes et l’acné.

Retinoide und Akne

Zu den Retinoiden gehören Vitamin A und seine Derivate: Retinol, Retinsäure und Retinal. Ihre keratolytische Wirkung macht sie zu idealen Inhaltsstoffen für die Pflege von zu Akne neigender Haut. Schwerpunkt.

Veröffentlicht 29. November 2022, von Maylis, Ingénieure chimiste, — 8 min Lesezeit

Qu'est-ce que l'acné ?

L'acné est une maladie cutanée qui affecte les glandes sébacées en charge de la production de sébum (film protecteur sur l'épiderme). Quand celles-ci s'obstruent, le sébum ne se libère pas normalement et se transforme en bouton sous-cutané. A la surface de l'épiderme, le sébum s'oxyde au contact de l'air. Il noircit et forme un comédon ou point noir. Selon la gravité de l'acné ou la nature de la peau, il se peut que ces boutons se fissurent et provoquent une inflammation. Le kyste blanchâtre se transforme alors en pustule, parfois disgracieuse et douloureuse.

Rayons UV, mauvaise hygiène de vie, stress ou génétique, les causes de l'acné sont multiples. Cependant, elles partagent une constante : la présence d'une bactérie, Propionibacterium Acnes , dont la multiplication est favorisée par un excès de sébum.

Même si beaucoup croient en être débarrassé après l'adolescence, les boutons d'acné peuvent persister chez l'adulte et apparaître sur le visage, le décolleté ou le dos. Effectivement, près de 40 % des femmes âgées entre 25 et 40 ans sont encore sujettes à cette affection cutanée, contre seulement 10 % des hommes du même âge. Cela s'explique par les fluctuations hormonales dont sont davantage sujettes les personnes de sexe féminin.

Les rétinoïdes, en bref.

Les rétinoïdes regroupent la vitamine A, ses métabolites et ses dérivés (naturels comme synthétiques). Le rétinol, l'acide rétinoïque et le rétinal sont les trois formes disponibles de la vitamine A. Ces molécules appartiennent à la famille des rétinoïdes de première génération. Leur histoire peut être retracée à l’Egypte ancienne, où des compresses de foie de boeuf (contenant du rétinol) ont été utilisées pour traiter la cécité, d'où leurs noms qui dérivent de la "rétine" de l'oeil.

C'est en 1931 que la molécule de rétinol a été isolée pour la première fois par le chimiste suisse Paul KARRER, à partir d'huile de foie de maquereau. La première étude utilisant la trétinoïne (ou acide tout-trans rétinoïque) pour traiter l’acné a été publiée en 1943.

Les rétinoïdes topiques dans le traitement de l'acné.

Certains rétinoïdes ne sont disponibles que sur ordonnance et appartiennent à la famille des médicaments. Il s'agit des acides rétinoiques qui se décomposent en trois formes :

  • La trétinoïne, concentrée généralement de 0,025 % à 0,05 %, seule ou associée avec l’érythromycine (antibiotique local)

  • L’isotrétinoïne, seule ou associée avec l’érythromycine

  • L’adapalène, seul ou associé avec le peroxyde de benzoyle (antiseptique local)

Appliqués sur la peau, ces composés vont favoriser l’extraction des comédons et apaiser l’inflammation. lls stimulent aussi le renouvellement cellulaire cutané et agissent directement sur les points noirs et microkystes. Ils combattent les bactéries accumulées au niveau des boutons, comme P. Acnes.

Ils sont utilisés dans le traitement des acnés légères à sévères, seuls ou en association (avec des traitements locaux à base de peroxyde de benzoyle par exemple).

Les précautions à prendre avec les rétinoïdes pour soigner l’acné.

L’utilisation de rétinoïdes topiques pour soigner l’acné dure généralement trois mois. L’application des rétinoïdes sur la peau pour traiter l’acné peut provoquer des effets secondaires tels que des irritations, des rougeurs et des allergies. Ils peuvent également rendre la peau sèche et davantage sensible aux rayons du soleil. Il est ainsi conseillé de toujours appliquer une crème hydratante et une crème solaire durant le traitement.

Attention ! Les rétinoïdes, même en application externe, sont contre-indiqués aux femmes enceintes ou envisageant une grossesse. Même si le passage du rétinoïde dans le sang est faible lorsqu’il est utilisé par voie topique, il peut y avoir un risque de malformation chez le foetus.

Quels rétinoïdes ne sont pas sur ordonnance ?

Trois rétinoïdes sont disponibles sur le marché cosmétique et ne nécessitent pas d'ordonnance. Ils peuvent limiter un acné débutant et/ou peu intense. Il s'agit des composés suivant :

  • Le rétinol

Rétinoïde le plus populaire dans les soins de la peau, il est considéré comme l'un des composés les plus efficaces pour lutter contre les signes de l'âge et le relâchement cutané. Conseillé généralement aux peaux matures, il est aussi un allié de choix pour les peaux grasses et/ou acnéiques. Son action kératolytique permet d'éliminer les cellules mortes présentes à la surface de l'épiderme. Les pores sont désobstrués et le grain de peau est affiné, prévenant ainsi l'apparition de points noirs et/ou comédons. 

  • Le rétinal

Sur le plan chimique, le rétinal est un métabolite intermédiaire entre le rétinol et l’acide rétinoïque. En d'autres termes, appliqué sur la peau, le rétinol est oxydé en rétinal puis métabolisé en acide rétinoïque, sa forme active capable de lutter efficacement contre l'acné mais interdite en cosmétique car trop irritante.

  • Les esters de rétinoïdes

Ces composés sont généralement utilisés en raison de leur plus grande stabilité chimique comparé au rétinol ou au rétinal mais également car ce sont les rétinoïdes les plus doux pour la peau. Les plus fréquents sont l’acétate de rétinyle (INCI : Retinyl acétate), le propionate de rétinyle (INCI : Retinyl propionate), le palmitate de rétinyle (INCI : Retinyl palmitate) et le linoléate de rétinite (INCI : Retinyl linoleate). Il sont facilement identifiables avec les suffixes « ate ». Néanmoins, les esters de rétinol sont moins efficaces sur l'acné que le rétinol ou encore le rétinal, car ils doivent subir davantage de transformation dans la peau avant de prendre la forme d'acide rétinoïque. Les esters sont néanmoins pertinents si on a la peau sensible mais que l'on souhaite quand même commencer à intégrer les rétinoïdes à sa routine beauté.

Sources :

  • Mukherjee S, et al. Retinoids in the treatment of skin aging: An overview of clinical efficacy and safety. (2006).

  • WANG L. H. Simultaneous determination of retinal, retinol and retinoic acid (all-trans and 13-cis) in cosmetics and pharmaceuticals at electrodeposited metal electrodes. Analytica Chimica Acta (2000).

  • Anja Thielitz & al., Topical retinoids in acne, Journal der Deutschen Dermatologischen Gesellschaft, (2010).

Diagnostik

Verstehe deine Haut
und ihre komplexen Bedürfnisse.

Weiter: