Neu: Glow Drops

Neu: Glow Drops

Weihnachten
Nach Edit
Gesichtspflege
Körperpflege und Haarpflege
Nach Anliegen
Haut Diagnose
Hilfe & Kontakt
Masque de grossesse : comment prévenir leur réapparition ?

Masque de grossesse : comment prévenir leur réapparition ?

Aussi appelé cholasma ou mélasma, le masque de grossesse est une hyperpigmentation symétrique du visage, allant du brun clair au brun foncé. Toutes les femmes enceintes ne sont pas forcément concernées. Le masque de grossesse touche 45 à 75 % des sujets féminins qui attendent un enfant. Néanmoins, si vous avez déjà développé un masque de grossesse, vous êtes plus à même d'en voir apparaître un nouveau durant une future grossesse ou à la suite de la prise d'une pilule contraceptive. Alors, comment éviter ce phénomène ?

Veröffentlicht 29. November 2022, von Maylis, Ingénieure chimiste, — 4 min Lesezeit

Le masque de grossesse, en bref.

Il s'agit d'une forme d'hyperpigmentation fréquemment constatée chez des femmes enceintes (mais pas seulement), qui apparaît sous forme de larges zones brunes sur le visage, en particulier sur les joues, l'arrête du nez, le front et la lèvre supérieure. D'autres parties du corps peuvent également être touchées comme le ventre ou les avant-bras. C'est la conséquence d’une production excessive de mélanine. Il existe trois types de mélasma : le mélasma épidermique qui est la forme la plus superficielle avec une hyperpigmentation uniquement de l’épiderme, le mélasma dermique qui concerne le derme, couche profonde la peau, et le mélasma mixte qui est caractérisé à la fois par un mélasma épidermique et un mélasma dermique.

Le masque de grossesse est le plus souvent du au combo fluctuations hormonales / expositions répétées au soleil. Les fluctuations hormonales peuvent être en lien avec une grossesse, mais également avec la prise de contraceptifs oraux, et/ou d'un traitement hormonal substitutif. Par ailleurs, l'homme peut aussi être concerné s'il suit un traitement oestrogénique dans le cadre d'un traitement contre le cancer de la prostate. Selon l'Académie Américaine de Dermatologie, 10% des cas de mélasma touchent les hommes. Cette manifestation peut aussi concerner les personnes sous médicaments anti-épileptiques.

Comment éviter de voir réapparaitre un masque de grossesse ?

Le mot d'ordre : PROTECTION !

En effet, les rayons UV du soleil favorisent l'apparition des taches brunes. Il est donc conseillé de limiter les moments exposés au soleil, ne pas s'exposer pendant les heures les plus intenses (entre 11h et 15h), porter des vêtements et des chapeaux pour se protéger, et bien sûr appliquer une protection solaire au quotidien, même par temps nuageux, été comme hiver.

Concernant le choix de la protection solaire, cela dépend du phototype de chaque individu. Selon la classification de FITZPATRICK, les peaux sont catégorisées en 6 phototypes définis en fonction de la couleur des cheveux, de la carnation, de la fréquence des coups de soleil et du type de bronzage. Ainsi, les individus aux cheveux roux avec des taches de rousseur et un teint pâle (phototype I) et ceux avec des cheveux blonds et une peau claire (phototype II) doivent opter pour une protection solaire d’indice 50. Les personnes châtains à peau claire (phototype III) ou bruns/châtains à peau légèrement mate (phototype IV) doivent s'orienter vers un indice de protection solaire de 30 voire 50. Enfin, pour les peaux métissées de phototype V ou noires de phototype VI, une protection solaire avec un indice de 20 au minium suffit pour se protéger.

Limitez aussi l'utilisation de soins qui risque d'irriter votre peau. La peau étant déjà sensible durant la période de grossesse, il vaut mieux éviter les gommages ou les peelings. L'utilisation de soins de beauté avec des actifs agressifs comme le rétinol ou l'acide glycolique peut accentuer l'apparition du masque de grossesse.

Diagnostik

Verstehe deine Haut
und ihre komplexen Bedürfnisse.

Weiter: